Les meilleurs conseils sur la menuiserie sont ici

Auteur/autrice : Laurence Page 1 of 3

Menuiserie : apprendre les différents types d’assemblage en bois

Il se trouve différentes sortes d’assemblage pour ce qui est du bois en général. Vous devez vous tourner vers l’option qui coïncide le plus avec les besoins que vous pouvez avoir, et le mieux est encore de vous familiariser au mieux avec ceux-ci.

Assemblage à entailles

L’assemblage à abrèvement

Dans cette forme d’assemblage, une partie fait un angle aigu avec l’autre, généralement en dessous de 45°, et il peut y avoir un embrèvement à l’avant, à l’arrière ou sur les deux. On y recourt souvent pour la pente de la toiture, ou pour tout autre élément qui nécessite ce genre de structure.

L’assemblage à tenon mortaise

Le tout consiste à faire une ouverture dans le bois, dans laquelle une partie compatible d’une autre planche va s’emboiter. Le tout fait généralement un angle de 60° à 120°. C’est déconseillé d’utiliser ce genre d’assemblage pour les constructions qui seront directement exposées à la pluie.

L’assemblage mi-bois

Ici, on taille le bois à un emplacement spécifique, et le tout va s’emboiter à cet emplacement. Généralement, le tout sera sous forme d’angle droit, et il ne faut pas hésiter à utiliser des boulons et vis pour renforcer le tout, si jamais on a besoin d’une bonne rassurance en termes de solidité.

L’assemblage à enfourchement

Le tout est une combinaison d’éléments du tenon mortaise et de l’assemblage mi-bois. On trouve l’enfourchement en bout, l’enfourchement en T, l’enfourchement double, ainsi que l’enfourchement multiple. On peut se décider pour l’une ou l’autre de ces options dépendamment de ce qui sied le plus à un cas de figure donné.

L’assemblage en queue d’aronde

Pour ce modèle, on a une pièce avec un bout en forme de trapèze, qui va s’emboiter dans une rainure avec la même forme. Celle-ci peut être traversante, non traversante, ou encore avoir une extrémité circulaire. Il tient à vous de juger laquelle de ces options colle le mieux avec votre besoin immédiat.

L’assemblage en paume

Ici, nous avons également une pièce avec rainure, mais avec des dimensions un peu plus importantes que celle en queue d’aronde, et également, le tout n’a pas nécessairement la forme d’un trapèze. Aussi, le tout peut grandement varier suivant les pièces qu’on va combiner via ce mode d’assemblage.

L’assemblage en enture

Ici, le point de connexion entre les deux pièces de bois prendre la forme d’un sifflet. On peut avoir une coupe à sifflet désabouté biais, une coupe à sifflet normale, ou encore simplement la coupe à sifflet. Le tout peut nécessiter un minimum de renforcement pour qu’on puisse en assurer la stabilité.

L’assemblage par juxtaposition

Ce type d’assemblage se caractérise par l’usage systématique de fixations pour permettre au tout de bien rester en place. Parmi ces fixations, on peut faire mention des vis, des clous, de agrafes, ou encore des boulons. On peut aussi avoir recours à des crampons, ainsi qu’à des anneaux. Quant aux assemblages, on parle essentiellement de simple ou double cisaillement, ou bien de lardé ou délardé.

La marquise : un auvent sophistiqué pour le jardin

Avoir un jardin est un luxe que beaucoup de gens ne peuvent pas s’offrir. En plus d’être une place pour les verdures, le jardin est un lieu de détente utile à chacun de nous. Afin de profiter d’un confort maximal dans votre jardin, il est préférable de l’équiper par un équipement qui va la protéger. C’est justement la raison pour laquelle, la marquise a été fabriquée. Plus qu’un objet de décoration pour votre extérieur, la marquise abrite votre jardin contre les rayonnements du soleil, des vents forts et des agressions de la pluie.

Les caractéristiques d’une marquise

Une marquise est la version ancienne de la pergola. Souvent, elle est un accessoire de bâtiment qu’on retrouve suspendu au-dessus d’une porte d’entrée. On peut aussi la retrouver au-dessus d’un balcon, d’une terrasse ou bien d’un jardin. Elle est devenue une structure incontournable pour les maisons modernes. La marquise se présente sous la forme d’une armature surplombée d’une toiture sur son dessus. Ce qui la différencie d’un auvent classique c’est sa composition. Les principaux matériaux qui composent une marquise sont le fer forgé, l’aluminium ou le plexiglas. La plupart du temps, elle est dépourvue de pieds ou de support. Donc, elle ne risque pas d’encombrer les espaces qu’elle va protéger. Une marquise est donc à la fois pratique et décorative.

L’utilité d’une marquise pour votre jardin

Étant un abri de jardin, elle a pour rôle de protéger le jardin contre les agressions climatiques. Elle sert également à créer une zone d’ombre dans un jardin. Elle est parfaite pour habiller votre jardin, mais également votre terrasse. Non seulement, elle protège votre jardin contre les intempéries, elle permet également de protéger vos meubles de jardin pour que ces derniers ne deviennent pas les proies du soleil. En effet, les meubles qui sont exposés au soleil se détériorent rapidement si vous n’équipez pas votre jardin d’une structure adéquate. Vous avez donc besoin de cet équipement pour assurer une longue vie à vos meubles de jardin.

Les différents types de marquise

Ce type d’auvent se décline sous diverses formes. La marquise la plus utilisée surtout sur le devant des portes d’entrée est la marquise à ossature en bois. Elle s’adapte facilement à tous les styles de maison. Une marquise s’installe facilement parce qu’elle est pré percé. Cet ensemble est proposé en teinté ou non. Donc, vous avez la possibilité de le vernir ou bien de le peindre. Une marquise en bois est souvent fournie avec une visserie pour assurer son installation. Vous n’aurez donc pas beaucoup de difficulté à la poser. Pour sa couverture qui est aussi livrée avec elle ; elle peut être en aluminium ou en verre pour accentuer le charme de votre jardin.

Un autre type de marquise est celui qui est fait en fer forgé. Elle est surtout adaptée pour les jardins de grande taille. Elle séduit surtout par son aspect rustique qui donne du cachet à votre extérieur. Une marquise en fer forgé est souvent ornée de verre, ce qui donne un style contemporain à votre jardin.

Des outils indispensables pour la pose d’une porte

Vous avez investi dans une nouvelle porte pour remplacer la vôtre ? Ou encore, vous être en cours de construction neuve ? Vous envisagez de mettre en place par vous-même cette installation ? C’est une excellente idée ! D’autant plus, l’opération est accessible à tout le monde. Pourtant, la pose d’une porte nécessite la possession de quelques outils. Pour vous faciliter la tâche, découvrez dans ce présent article la liste des différents matériels nécessaires à la pose d’une porte.

Les outils de mesure et de protection

La pose d’une porte nécessite une bonne précision. Il est donc nécessaire d’opter pour des outils de mesures. Avant d’investir dans une nouvelle porte, il est nécessaire de prendre en compte quelques mensurations. Pour cela, vous devez vous munir d’un mètre à ruban. N’oubliez pas le carnet et crayon pour prendre note. Comme il faut de la précision, vous devez avoir besoin d’un niveau à bulle qui vous aide à avoir une pose de qualité.

La pose d’une porte nécessite une grande vigilance. Il est donc important de se munir d’équipements de protection. Pour cela, munissez-vous d’une paire de gants et de chaussures de sécurité. Certaines personnes optent pour un casque.

Les outils de pose

Avant de lancer dans la mise en place de votre porte, il est judicieux de rassembler tous les matériels nécessaires. Pour cela, vous avez besoin :

· D’escabeau pour pouvoir travailler facilement en hauteur

· De tréteaux

· De serre-joints

· De fil à plomb

· De la corde

· D’une perceuse-visseuse

· Des chevilles à vis de diamètre

· De fortes à béton

· De scie à métaux

· De tournevis

· De meuleuse d’angle

Chacun de ces outils joue de rôle spécifique et est d’une grande importance sur la pose d’une porte.

Notre conseil : Vous n’avez pas à acquérir de nouveaux outils, c’est un véritable investissement. Il vous est en effet possible de louer ceux dont vous ne disposez pas. Bien évidemment, cela vous permet de faciliter la tâche.

Et si vous faites appel à un professionnel ?

Il est vrai que poser soi-même une porte est économique, et cela convient au bricoleur du dimanche, mais il est toujours préférable de faire appel à un professionnel. En effet, un poseur expert vous promet de résultat de haute qualité. Aussi, il dispose dans tous les cas des outils nécessaires pour la pose d’une porte. Cette dernière sera mise en place dans de bonnes conditions. Votre porte sera vous accompagner durant de nombreuses années. Aussi, avec un professionnel en pose de fenêtre, vous pouvez également profiter d’un conseil d’expert.

De bonnes raisons de rénover les menuiseries de la maison

C’est crucial pour une maison que de pouvoir rester fonctionnelle au fil du temps. En revanche, les effets de ce dernier sur les éléments comme la menuiserie sont sans appel, et il vient un moment où on doit se charger de remettre en état cette partie de notre domicile.

Le temps abîme les menuiseries

Dépendamment des matériaux qui auront été utilisés à la base, la menuiserie d’une maison sera en mesure de durer plus ou moins longtemps. Pour des matériaux comme le bois, si on ne prend pas les mesures qu’il faut, on risque d’avoir des soucis comme le fait que le matériau se fasse envahir par les insectes xylophages. Pour les éléments en métal, la rouille peut être un des éléments pouvant avoir raison de la menuiserie. Dans tous les cas, tant qu’une chose est à base d’un matériau donné, elle va finir par se détériorer tôt ou tard. La rénovation de vos menuiseries est aussi l’occasion de choisir des matériaux les plus durables.

Une baisse des performances

Cela concerne essentiellement les éléments tels que les portes et les fenêtres. On attend de ces derniers qu’ils apportent des performances spécifiques, et c’est le cas sur le plan de la sécurité, mais aussi de la gestion des énergies. Si vos portes et fenêtres ne disposent pas d’une bonne isolation thermique, elles risquent d’être la cause de perte d’une bonne partie de la chaleur qui est générée par votre système de chauffage. On doit donc se charger de remplacer ces éléments de menuiserie si jamais elles ne parviennent plus à répondre à leurs fonctions. Il se trouve actuellement plein d’alternatives en termes de portes et fenêtres pour ce qui est d’une bonne gestion de l’énergie.

Des innovations techniques en continu

Il se peut que les éléments de menuiserie de vos maisons ne soient pas en concordance avec ce qui est considéré actuellement comme la norme. Ainsi, le marché peut proposer des modèles de menuiserie qui sont bien plus avantageux que ce que vous avez chez vous. Le fait de bénéficier de capacités techniques nouvelles et intéressantes pour votre menuiserie peut être un argument de plus qui pourrait vous convaincre de rénover celle-ci. En outre, le nouveau modèle de menuiserie est susceptible de fournir un meilleur niveau de sécurité, ou bien encore des performances accrues pour la gestion de l’énergie.

Rénover pour des raisons esthétiques

Il se peut que les éléments de menuiserie qui se trouvent chez vous ne soient plus très plaisants sur le plan visuel. Il arrive aussi qu’ils ne s’accordent plus visuellement à votre domicile suite à des travaux que vous avez faits sur ce dernier. Quand c’est le cas, c’est nécessaire de prendre vos mesures afin de faire en sorte de disposer d’éléments de menuiserie qui puissent donner un meilleur rendu visuel une fois en place. Les changements à apporter sur ce plan peuvent concerner le matériau utilisé, ou simplement le style en général pour le tout. Le meilleur rendu possible est atteignable si vous vous faites assister par un bon prestataire.

Monter une marquise par ses propres moyens

Une marquise est un élément architectural capable d’améliorer le style de votre maison. Son installation ne requiert pas nécessairement un professionnel.

Un auvent en verre ou marquise peut ajouter forme, dimension et élégance à votre terrasse, balcon, fenêtre ou votre porte. La structure transforme votre espace extérieur en un espace de vie élégant. Une marquise constitue ainsi un moyen idéal pour profiter de la vue depuis votre terrasse ou balcon tout en étant protégé des intempéries toute l’année.

Le marché propose une large gamme de designs innovants, comme différentes formes de toit et couleurs de cadre. Profitez également de l’éclairage LED ambiant intégré aux poteaux. Bien sûr, il est possible d’ajouter un auvent en tissu sous le verre ou sur les côtés pour fournir également de l’ombre. Une marquise de véranda crée une ambiance chaleureuse. Alternativement, vous pouvez choisir une solution d’ombrage extérieur qui contribue à créer un climat agréable, pas trop chaud. Selon votre concept, il est même possible de vernir les côtés de votre auvent. Si vous avez un espace atypique ou un design spécifique en tête, les constructeurs peuvent concevoir un produit sur mesure. Un auvent avec vitrage est généralement fabriqué avec de l’acier et du verre de haute qualité dans des processus de production avec des contrôles de qualité stricts.

Comment une marquise est installée ?

Un auvent en verre est généralement fabriqué à partir de structures de toit en bois existantes avec un toit en plexiglas. La quantité de travail à effectuer dépend entièrement de la structure existante. Une autre façon courante d’installer une marquise consiste à installer une extrusion d’aluminium pour soutenir la verrière. Gardez à l’esprit que s’il y a une grande terrasse, il est préférable de fixer un auvent en verre directement sur une structure plutôt que de la suspendre. Les méthodes d’installation pour ces types de verrière sont généralement simples. Celles-ci sont principalement soumises à la portée du verre entre les points de fixation.

Points à garder à l’esprit lors de l’installation

Une marquise peut être une structure complexe, mais n’est pas couverte par les normes en termes de vitrage. Il est important de s’assurer lors des étapes de planification que tout est fait conformément aux règles et règlements. Une consultation avec un ingénieur pour déterminer le nombre et la taille des supports, les méthodes de fixation et les types de verre est nécessaire. N’oubliez pas ce qui suit pendant les étapes de planification et discutez-en avec votre artisan. De cette façon, vous pouvez éliminer les problèmes avant que votre projet de verrière n’aille trop loin et qu’un changement ou une correction soit coûteux. Assurez-vous qu’il y a une gouttière adéquate à tous les points bas afin que, lors d’une forte averse, l’eau soit correctement drainée et qu’il soit possible de passer sous la marquise sans être trempé.

Pour votre projet d’installation de marquise, nous recommandons un modèle avec une structure en aluminium. Ce métal malléable bénéficie d’une large gamme de traitements pour renforcer sa résistance et sa durabilité. Une marquise avec une charpente en aluminium est protégée contre la corrosion et la rouille. Celle-ci se présente comme le modèle sur ce lien : https://www.mistermenuiserie.com/marquise-aluminium-arcy.html.

Les différentes options de matériau pour une pergola

Élément incontournable pour passer du bon moment dans le jardin. Aussi un excellent moyen de profiter pleinement de sa terrasse. La pergola est une structure qui se décline en différents modèles, mais qu’on peut également fabriquer avec différents matériaux. Alors, quelles sont les différentes options de matériau pour une pergola ?

Des critères à prendre en compte pour bien choisir le matériau de pergola

Que ce soit pour une pergola adossée ou pour une pergola autoportante, le matériau doit être adapté à un aménagement extérieur. Autrement dit, le matériau de la pergola doit résister aux intempéries (vent, pluie, neige, etc.) et aux UV. Il doit également être solide et durable. Il ne faut pas oublier de considérer son entretien. En effet, certains matériaux sont plus faciles à entretenir que d’autres.

Le bois

À la base, le bois était le seul matériau de fabrication de pergola avant l’utilisation du fer forgé, de l’aluminium et du PVC. Néanmoins, il est encore très plébiscité pour de nombreuses raisons. À savoir son côté naturel qui convient parfaitement au jardin, surtout si l’on envisage d’y faire monter des plantes grimpantes. Tout le monde apprécie particulièrement l’esthétique de ce matériau. Toutefois, pour profiter d’une construction durable, il est conseillé de miser sur du bois bien traité ou du bois exotique. Mais comme il s’agit de matériau putrescible, il est indispensable de l’entretenir régulièrement pour le protéger contre les intempéries et augmenter sa durée de vie.

L’aluminium

L’aluminium a connu et connait encore un franc succès dans la fabrication d’une pergola. Pour cause, c’est un matériau qui possède de très nombreux atouts. Contrairement au bois, il ne craint pas les intempéries. D’ailleurs, il résiste également à la rouille. De plus, la pergola en aluminium se démarque par son design contemporain. Aujourd’hui, la pergola bioclimatique en alu permet de profiter de l’extérieur pendant toute l’année, qu’il pleuve, neige ou vente. En outre, c’est un matériau durable qui ne demande que très peu d’entretien. Un lavage avec de l’eau savonneuse suffit pour redonner son aspect d’origine. En revanche, son prix reste encore assez élevé.

Le fer forgé

Le fer forgé permet aussi de choisir entre de nombreux modèle. Il est possible de le travailler pour obtenir des constructions classiques ou modernes selon les envies. Dans ce cas, il est préférable d’engager un artisan forgeron qualifié pour sa fabrication. De plus, ce matériau dispose d’une très grande solidité, beaucoup plus que le bois et l’aluminium. Cependant, le fer forgé est plus onéreux. Et comme ce matériau est très sensible à la rouille, il a donc besoin d’être entretenu régulièrement avec de l’antirouille et de la peinture.

Le PVC

On retrouve également le polychlorure de vinyle dans tous les domaines de la menuiserie, et notamment dans la fabrication de pergola. C’est un matériau qui ne craint pas les intempéries. D’ailleurs, comme l’aluminium, le PVC ne rouille pas. Mais, son plus grand avantage est sans aucun doute son prix le moins cher sur le marché. Par contre, ce matériau est connu pour sa fragilité et donc, il est moins durable que le bois, l’aluminium et le fer forgé.

Les règlementations pour la menuiserie extérieure

Que ce soit pour une construction neuve ou une rénovation, les ouvrages de menuiserie extérieure font l’objet d’une règlementation stricte. Connaître celle-ci est indispensable.

Les menuiseries extérieures désignent divers types d’ouvrage. Celles-ci peuvent être des rambardes, garde-corps ou des balustrades. Les éléments comme les fenêtres et les portes d’accès à une habitation se classent dans cette catégorie. Aussi, on distingue les constructions de jardin comme une véranda, une pergola, une tonnelle ou simplement un abri de jardin. Des normes et législations encadrent la réalisation de ces ouvrages. Les critères peuvent varier selon le type de matériau, la taille de la menuiserie en question, ainsi que l’ampleur des travaux.

Les rambardes, garde-corps et balustrades

Les balustrades possèdent un potentiel esthétique intéressant. Toutefois, la valeur esthétique ne constitue pas la raison pour laquelle ce type de structure est mis en place. La balustrade, le garde-corps et les rambardes sont construits pour des raisons sécuritaires. La mise en place de ces menuiseries extérieures doit se conformer à des règles strictes. Par ailleurs, la norme NF P 01-012 oblige l’installation de balustrade, de garde-corps ou de rambarde sur une plateforme où la hauteur de chute fait plus d’un mètre. Dans une application rigoureuse du règlement, la pose devient une obligation à partir de 50 cm de hauteur de chute. D’autre part, la norme fixe la hauteur de ces menuiseries extérieures. Il faut, par exemple, compter 80 cm de hauteur pour un garde-corps épais de 50 cm. La règlementation détermine aussi l’espacement des barreaux de la structure.

Les pergolas, les vérandas et les tonnelles

Une pergola et une tonnelle sont des structures de couverture. Les deux constructions permettent de créer un coin ombragé dans le jardin ou sur la terrasse. Ces structures de couverture sont disponibles en kit, mais la tonnelle ne possède pas une vocation de permanence. Celle-ci peut être montée et démontée selon les besoins ou les saisons. Aucune autorisation ou règlementation n’encadre la mise en place de ce type de structure. Cela n’est pas le cas d’une pergola qui est une structure pérenne. La construction d’une pergola doit faire l’objet d’une déclaration. Un permis de construire est indispensable dans la mesure où la structure couvre une surface de plus de 5 m². Le permis de construire est aussi indispensable pour les modèles adossés où la mise en place peut modifier la structure du mur porteur. La véranda possède également une dimension pérenne. Celle-ci est une pièce à part entière de la maison et nécessite ainsi les autorisations nécessaires. La construction de pergola et de véranda suit une règlementation stricte.

Les portails font aussi partie des menuiseries extérieures. Leur déploiement doit suivre certaines règles urbanistiques. Ces dernières déterminent, par exemple, la hauteur du vantail. Les autorités municipales laissent toutefois aux propriétaires le choix de l’opacité du portail. D’autre part, les abris de jardin doivent faire l’objet d’une déclaration de travaux, quelle que soit l’ampleur de la structure. Se renseigner auprès de la commune est conseillé avant le lancement des travaux. Les règlementations pour la menuiserie extérieure garantissent la durabilité et les performances des ouvrages.

Construction tonnelle : le bois ou la menuiserie métallique

Vous souhaitez construire une tonnelle dans le jardin ? Il faut admettre que c’est une décision dont vous ne regretterez pas, vu les nombreux avantages dont la construction peut vous offrir. Toutefois, il ne faut pas oublier le fait que la qualité d’une tonnelle peut aussi dépendre du matériau avec lequel elle a été fabriquée. Ici, nous allons nous intéresser un peu plus aux points qui peuvent différencier une tonnelle en bois et une tonnelle métallique.

Les raisons de choisir une tonnelle en bois

Notez bien que les avantages d’une tonnelle en bois sont nombreux à commencer par l’économie que vous pourriez faire. En effet, l’achat de ce type de construction ne demande pas une grosse somme d’argent. Elle peut même être accessible pour une personne avec un budget serré. Le bois est aussi connu comme étant une matière modulable. Autrement dit, vous aurez la chance de choisir la forme qui vous convient le mieux pour votre tonnelle. À noter que vous pouvez même ajouter des motifs spéciaux sur le produit si vous le souhaitez. Ainsi, vous disposerez d’une construction dotée d’un design qui répond parfaitement à vos attentes. D’ailleurs, le bois se démarque par son côté chaleureux. De plus, vous aurez une bâtisse parfaitement indémodable tout en ayant un air très naturel.

Sachez que vous pouvez toujours choisir entre un modèle adossé et autoportant selon vos envies. Cela n’aura aucun impact négatif sur sa solidité du moment que vous optez pour la bonne essence. Contrairement à ce que l’on peut se laisser imaginer, une tonnelle en bois ne se détériorera pas aussi facilement. Il suffit de l’entretenir correctement et le produit ne vous créera aucun problème. Votre tonnelle vous garantira même une longue durée de vie. Mis à part cela, vous devez savoir que ce type de construction peut aussi avoir une bonne capacité thermique. Cela est dû au fait que votre tonnelle vous garantira une bonne régulation hygrométrique qui lui permet de vous protéger des rayons du soleil. En cas de doute, sachez que vous avez la possibilité de choisir la toiture qui vous convient.

Pourquoi construire une tonnelle métallique ?

Le choix d’une tonnelle métallique vous garantira une construction haut de gamme avec une solidité impressionnante. Vous pouvez avoir la certitude que le produit ne se détériorera pas facilement. Cela est valable que vous optiez pour l’aluminium ou l’acier. Il faut noter que le premier ne craint pas la rouille tandis que le second peut être traité facilement pour faire face à cela. Cela implique que vous pouvez compter sur la durée de vie de votre tonnelle. N’oubliez pas qu’un modèle métallique peut aussi vous offrir un design intéressant. Effectivement, le produit n’aura aucun mal à apporter un style contemporain au reste de votre propriété. Vous pouvez toujours demander un modèle sur mesure au cas où vous le jugerez nécessaire. De cette manière, vous aurez une tonnelle qui reflètera parfaitement votre personnalité. Enfin, vous devez prendre note du fait qu’une tonnelle métallique est une construction très facile à entretenir, peu importe la matière que vous choisirez.

Construction de pergola : menuiserie ou maçonnerie ?

Vous souhaitez installer une pergola, mais vous hésitez encore entre la menuiserie ou la maçonnerie. Le budget de construction dépend beaucoup du choix de type de pergola. Étant un support pour les plantes grimpantes, c’est un véritable lieu de détente dans le jardin. Voici les points essentiels qui différencient une pergola en menuiserie et une pergola en maçonnerie.

Pergola en menuiserie

Il existe plusieurs types de pergola, mais commençons par la pergola en bois. À la fois chaleureuse et classique, elle s’accorde bien avec la plupart des jardins et ombrage la terrasse. Moins chère et facile à installer, car elle ne nécessite pas beaucoup de travaux. Optez pour une pergola en bois déjà traité et vous n’aurez pas de mal à l’entretenir. Poursuivons avec la pergola en aluminium qui est généralement plus léger, mais très solide. Elle offre une résistance incomparable malgré les épreuves du temps. L’aluminium ne se rouille pas, mais perd sa couleur au fur et à mesure de son usage. Toutefois, la pergola en alu est un peu plus coûteuse par rapport au bois, car elle est souvent vendue avec des systèmes complexes, mais pas forcément utiles. Il faut faire attention alors pour ne pas se tromper dans vos budgets. Et pour terminer, la pergola en fer forgé. Elle séduit par son esthétique qui apporte de l’innovation sur votre extérieur. Elle existe en modèles traditionnels, mais aussi en modèles contemporains pour épater le regard de vos convives. À souligner que la pergola en fer forgé demande plus d’entretien que la pergola en aluminium.

Pergola en maçonnerie

Appelée aussi pergola bioclimatique, la pergola en maçonnerie est un véritable lieu de détente. Étant une construction de l’extérieur, son toit est réglable. Vous avez donc la possibilité ‘d’ouvrir ou de fermer le toit de ce type de pergola. Non seulement un élément décoratif pour le jardin, elle sert surtout de protection pour votre terrasse avec ses lames orientables, ses parois périphériques avec un design épuré. Bioclimatique parce que les lames orientables vont vous permettre de régler la quantité de soleil à laisser pénétrer sous la pergola, mais également vous protéger du mauvais temps en manipulant les lames. Le point fort d’une pergola bioclimatique c’est sa résistance à tous types de climats. Elle ne craint ni le soleil ni les intempéries qui sont les principaux ennemis des pergolas classiques. Grâce à ses lames orientables, l’étanchéité de la pergola est garantie en période de pluie. Elle possède aussi un système d’attaches performant qui protège les parois contre les vents violents. La pergola en maçonnerie apporte aussi plus de valeur ajoutée à votre maison ou à votre terrain. C’est un aménagement exploitable de longue durée. Vous pouvez l’adapter selon le style de votre logement. L’endosser sur un mur ou bien la construire d’une façon indépendante pour lui donner plus d’importance. Alignez votre choix de couleur avec la couleur des mûrs externes de votre maison, et votre pergola sera un véritable espace à vivre toute l’année.

L’importance des menuiseries pour un logement BBC

Actuellement où les factures énergétiques ne cessent d’augmenter, tout le monde cherche d’un moyen d’économiser énergétiquement. D’om se crée un logement BBC. Connu pour avoir une très faible consommation d’énergie, ce type d’habitation est actuellement en vogue. Pour limiter la déperdition thermique d’une maison BBC, le choix de ses menuiseries doit être bien pensé. Voilà pourquoi dans ce présent article, nous vous démontrons pourquoi est-il important de bien les choisir.

Une maison BBC, c’est quoi ?

Connue également sous le nom de maison passive, une maison BBC ou Bâtiment Basse Consommation s’agit d’un logement ayant une très faible consommation d’énergie. Aussi, cette habitation a la particularité à rejeter un faible taux de dioxyde de carbone. Pour garantir une faible consommation, une maison BBC doit être construite selon la règlementation thermique de 2012. Ce genre d’habitation est particulièrement connu pour valoriser les ressources naturelles comme le soleil ou encore le bois. Il utilise en effet l’énergie solaire pour la production de l’électricité. Cela reste un excellent garant d’une excellente économie d’énergie conséquente.

Les normes BBC pour les menuiseries

Afin de limiter les dépenses énergétiques, une maison BBC doit à tout prix disposé d’une bonne isolation et d’une ventilation exemplaire. Pour cela, les menuiseries jouent un rôle important. Comme vous le savez sans doute déjà, un grand pourcentage des pertes de chaleur passe par fenêtres et portes mal isolées. Il est donc important d’assurer leur bonne isolation. D’autant plus, selon la norme BBC, le choix des menuiseries ne doit pas se faire n’importe comment. Il est important que les fenêtres et portes choisies puissent conserver la bonne isolation. Cela permet non seulement d’économiser en énergie, mais aussi de profiter d’un excellent confort thermique au sein de la maison. Dans certains, notez qu’il vous est nécessaire de faire recours à l’isolation de vos menuiseries afin d’assurer leur performance d’isolation.

Les matériaux : un critère à prendre en compte pour choisir ses menuiseries BBC

Pour assurer l’isolation des menuiseries, les matériaux jouent un grand rôle. Ceux-ci ne sont pas à sous-estimer. Il est à noter que l’aluminium est spécialement connu pour limiter considérablement les pertes de chaleur. En effet, il s’agit d’un bon isolant thermique et acoustique par excellence, à condition qu’il soit de qualité. Au même côté se trouve le PVC, qui est aussi réputé pour son grand pouvoir à isoler une maison. Une fenêtre ou porte en PVC permet dans tous les cas de limiter les pertes de chaleur. En outre, il y a le bois qui est un matériau spécialement connu pour sa convivialité et pour offrir un environnement chaleureux. Il est très apprécié en maison BBC étant donné qu’il s’agit d’un matériau entièrement naturel.

Voilà, comme vous l’avez su, le choix des menuiseries dans une maison BBC doit être bien pensé afin d’atteindre excellemment la norme BBC. Si vous avez du doute pour votre choix, il est vivement conseillé de faire appel à un professionnel en la matière.

Page 1 of 3

Fièrement propulsé par WordPress & Thème par Anders Norén